top of page

La maïeutique Socratique

Philosophe de l'antiquité, 5 ème s. avant J.C., Socrate est le concepteur de la maïeutique verbale. Mais la maïeutique, qu'est-ce que c'est?


C'est le principe fondamental qu'est l'accès à la vérité. La vérité pure! Sans jugement, sans envie, sans idées préconçues. La maïeutique c'est le chemin pour accéder à cette vérité en sortant de nos croyances par la connaissance.

C'est le principe même d'élargir notre conscience en confrontant nos idées avec autrui! La maïeutique, c'est accoucher d'une idée!

Lorsque nous voulons être philosophe, il est important de se poser les bonnes questions, celles qui nous permettent d'aller dans la profondeur de notre être, celles qui nous mettent en action de pensée, afin de trouver sa propre pensée!

Se mettre en action de penser veut dire tout simplement ne jamais rester sur ses acquis. C'est remettre en question chaque question, c'est réfléchir sur chaque réflexion afin de sortir constamment de notre zone de confort. C'est se donner l'opportunité de voir les choses sous tout ces angles, sans jugement!



Si nous évoluons avec nos pensées, est-ce que nos pensées évoluent avec nous?



Savoir, c'est d'abord savoir qu'on ne sait pas!



Socrate disait: "Connais-toi toi-même, la vérité est à l'intérieur de toi!"

Pour lui, la connaissance est un dévoilement, c'est un retrait du voile des croyances. Il était convaincu que l'âme se souvient de ce qu'elle a déjà vécu et nos croyances nous font tout oublier, nous détourne de la source même de la connaissance.


C'est pour cela que Socrate n'a jamais rien écrit de sa vie, car pour lui, la pensée écrite reste… elle stagne, elle s'incarne, elle a une limite (tout comme le corps). Alors que la pensée verbalisée est vivante, changeante, elle est en perpétuel mouvement.


C'est en vivant sa pensée qu'on arrive à mieux penser sa vie!
C'est en devenant juste qu'on apprend la justice!
C'est en aimant inconditionnellement qu'on comprend l'Amour.


Socrate avait ce qu'on peut appeler; une sagesse humaine, car il avait cette faculté de se remettre constamment en question. Il était observateur de son extérieur et de son intérieur. Jamais il n'affirma être homme de savoir, car sa sagesse était de trouver l'homme le plus sage en se mettant au service de Dieu.

Il dénonçait celles et ceux qui prétendaient savoir, il dérangeait par ses propos qui remettaient à sa juste place celles et ceux qui "savent".

De par son être et son mode de vie, il cherchait à ouvrir les yeux sur le faite que l'on ne sait rien!

Monothéiste et homme de logique, il parle avec son coeur en alliant systématiquement l'avis de son corps et de sa tête.




Je préfère subir l'injustice plutôt que de la commettre! Car, au lieu de fermer la bouche aux autres, mieux faut s'évertuer à être le plus juste possible!

Suivit tel Jésus, ses disciples apprenaient de sa vie, de ses pensées verbales en observant ses actions et ses non-actions. Ils attribuèrent un nom à sa façon de communiquer avec les autres, qu'ils appelèrent: "dialogue Socratique".




Le dialogue Socratique, qu'est-ce que c'est?




C'est l'art de poser des questions!

En tant que thérapeute, je débute mes séances par une sorte d'anamnèse socratique.

Voici une petite marche à suivre pour se rapprocher le plus possible d'un dialogue socratique:


- Comprendre l'essence des choses.

- Poser des questions en entonnoir pour atteindre une certaine vérité (décortique jusqu'à la source des maux)

- Amener son interlocuteur à répondre favorablement aux questions, créer un moment autour des "oui". De cette façon, son interlocuteur reste ouvert à toutes questions ce qui permet d'aller plus en profondeur afin de faire sortir la vérité.

- Dès le moment où l'on touche à cette vérité, certains noeuds se déverrouillent automatiquement pour arriver à l'aboutissement qu'il n'y a pas de vérité pure, mais que nous avons tous nos propres vérités. Ce rendant compte de cela, nous pouvons travailler sur les croyances limitantes cachées au plus profond de SOI.


Aller à la Source de toute chose est l'apprentissage d'une vie. C'est grâce au savoir de quelques Hommes que nous pouvons avoir accès à elle.


Merci pour votre lecture, je vous souhaite de joyeux dialogues avec vous-même!

Rim/ Tefaë

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Epicure

bottom of page