top of page

Yule, la nuit la plus longue

YULE Le jour du solstice d'hiver, le 21 décembre

Ouverture des portes 18 décembre et fermeture 24 décembre


La journée de Yule est marquée par l'apogée de l'obscurité, là où le soleil se cache, la où il s'efface pour céder sa place à la nuit.

Cette journée nous demande de descendre dans nos obscurités afin de percevoir leurs messages. Elle est aussi le symbolise de l'endormissement et la cristallisation de tous nos projets. La fête de Yule est une invitation vers soi, une invitation au rassemblement de son âme et à la profondeur !

Chez nos amis celtes, cette fête est située au Nord-Est, elle quitte l'élément Feu de Samhain pour entrer dans celui de l'Air d'Imbolc. Célébration introspective sous le signe du solaire céleste portant l'élément Terre en elle. Cette Terre va agir sur nos jambes et nos pieds... sur nos racines. Elle est la représentation du Monde du Couple et entre en correspondance avec le numéro 2 de la numérologie.


Yule prend sa racine dans l'origine du mot « roue », qui semble être une évocation des métiers du filage et du tissage. Cette fête sera donc accompagnée par les Nornes, ces fileuses qui tissent le fil de toute vie. Autrefois célébrée par les Romains, la fête de Yule se nommait « Sol Invictus » soit, le soleil invincible. C'est la renaissance de la lumière, le retour du roi Soleil, cette source de joie est présente au sein de cette période. C'est aussi une période de trêve et de repos entre nous et avec nous.

D'ailleurs, chez nos amis les Vikings, cette période de trêve débute 3 semaines avant Yule et se termine 3 semaines après. C'est le moment de déposer les armes afin de se relier au clan et de retrouver l'unité avec soi.

La journée de Yule est trés festive, c'est en ce jour que nous allumons les bougies sur l'arbre et à nos fenêtres pour montrer que la lumière est toujours présente. Les sphères sont lumineuses et les cadeaux au pied de l'arbre sont présents pour nourrir ce cycle. Nous fêtons le retour de la lumière et du soleil.

Nous sommes dans notre TERRE la plus profonde, en introspection maximale... La nuit du 21 décembre est, une nuit, emplie de symbolisme. Profonde et obscure, elle est une invitation à la méditation et aux quêtes de visions.


Légende

La période de Yule et le solstice d'hiver sont accompagnés de diverses légendes. Ici, je souhaite vous faire découvrir l'histoire du Roi Houx et du Roi Chêne.


Image : https://www.brunhilde-mag.com/

C'est l'histoire de deux frères rivaux, le Roi Houx et le Roi Chêne. Depuis des temps ancestraux, ceux-ci se chamaillaient le trône du Roi régnant sur la Terre. Leur désaccord s'accroît d'une telle intensité qu'une violente bataille éclata. C'est lors du Solstice d'Hiver que nos deux frères s'affrontèrent avec acharnement. Le combat dura la journée entière et il était difficile de les différencier car tout deux se battaient avec vigueur, force et endurance !

Le Roi Chêne gagne la bataille de justesse et par conséquent gagna le titre de Roi régnant. Le Roi Houx ne l'entendait pas de cette oreille, mais était bon et plein de sagesse. Il accepta sa défaite avec tact, tout en lançant ce défi à son frère :

« Tu as gagné de peu cette bataille, je m'incline pour cette fois, mais je reviendrais me battre avec toi au jour de Litha, solstice d'été, et te montrerai ma vigueur ».

Le Roi Chêne accepta ce défi et prit sa place sur le trône !


Ce petit conte symbolise le cycle solaire. Le Roi Houx s'incarne dans le cycle descendant (de Litha à Yule) et le Roi Chêne le cycle montant (de Yule à Litha). Ce qui de ce fait nous montre que le Roi Houx est associé au milieu de l'été, l'automne et au milieu de l'hiver, tandis que le Roi Chêne est associé au milieu de l'hivers, au printemps et au milieu de l'été.



Symbolisme inspiré de la nature : chez les druides, le houx est considéré comme magique et sacré à cause de ses feuilles brillantes et de sa capacité à porter ses fruits en hiver. Ils pensaient que cet arbre veillait sur la terre pour la garder belle.
En hiver, le chêne sacré se retrouve nu de feuillage, c'est pourquoi, il lui cède sa place. Voici donc la raison naturelle qui nous invite à retrouver ces arbres dans cette légende.


Correspondances

Pierre :

Huile essentielle :

  • Narre, benjoin, céleri, gaulthérie, encens, gingembre, cannelle, orange, manuka

Arbres et plantes :

  • Houx, Chêne, orme, pin, bouleau, sapin, cèdre

  • Gui, lierre, hellébore, romarin, charbon béni, camomille, genévrier, laurier

Animal : Sanglier, loup

Gardien : Salamandre Symbole et outil magique :

  • La bûche de Yule, cloches, clochettes, grelots, carillons, verre en cristal, guirlandes lumineuses, chaudron, neige pour ablution, couronne de houx, Julbock-la (la chèvre de Yule), les 3 triangles imbriqués

Numérologie : 2 Sphère :(équivalent des chakras) :

  • 2ème le Monde du Couple Nous sommes ici dans la sphère 2 (équivalent du chakra sacré), c'est la sphère de la puissance qui agit dans le Monde du Couple. C'est la rencontre du Soi avec l'autre. Cette rencontre avec l'autre amène le frottement d'énergie et avive le feu en nous.

Ce feu est sous forme de braise qui demande à être alimentée par le bois de la 1ère sphère, celle du « qui je suis ». Ces braises sont la base même de notre fondement mit en action, en mouvement. C'est lui qui nous assure et nous donne vie.

Préparations gustatives :

  • écorce d'orange et de citron, noix, noisette, orange, fenouil, châtaigne, cannelle, porc cuit, pomme, farine, clou de girofle

  • vin, cidre, bière, jus de raisin

Couleurs :

  • Dégradé de rouge, vert éternel des sapins, blanc de la neige, or

Divinitées :

  • Le Dieu solaire (quelque soit son origine), Caletos, Les Nornes, Thésée, Yeshua, Hercule, Persée, Dyonisos, Apollon, Horus, le roi Arthur, le roi Chêne, Jolnir, Skadi, Mithra, Saturne, Cerridwen

Runes :

  • Thurisaz, Ansuz, Raidho

Résine :

  • Oliban, myrrhe, benjoin, encens

Genre : masculin, solaire, céleste

Direction : Nord-Est Zone : Jambes et pieds Fête en opposition : Litha


Rituels

La bûche de Yule

Il est de tradition de faire un grand feu avec des branches des arbres sacrés. La coutume veut que dans ce bûcher, nous intégrions la bûche de Yule en bois d'if. Cette bûche sera consacrée et entrelacée des voeux de chaque membre de la communauté.



Les souhaits sont inscrits sur des petits morceaux de papier qui seront ensuite entourés avec de la ficelle autour de la bûche. Une fois les voeux sur la bûche de Yule, celle-ci est plongée dans le feu sacré entouré de cri de joie, de musique et de danse.


Au matin, les cendres sont récupérées et mis dans un récipient que nous garderons toute l'année pour protéger notre lieu de vie. Nous pourrons remettre ces cendres dans le foyer de Yule prochain afin d'honorer la notion de cycle.

Dans d'autres traditions, la bûche de Yule doit être brûlée durant 12 jours, mais il est tout à fait possible de trouver 12 bûches d'if et d'en brûler une par jour.

La bûche de Yule sans cheminée

Si vous n'avez pas de cheminée où d'endroit ou vous pouvez faire un feu, voici une idée de fabrication de bûches de Yule .

  • Trouver une belle bûche ou branche (voir essence ci-dessous)

  • Aplanir et percer 3 trous qui contiendront chacun une bougie.

  • Bougies :

  • vertes, dorée et noire pour honorer les dieux solaires

  • rouge, verte et blanche pour honorer les saisons

  • blanche, rouge et noire pour honorer la Grande Déesse

  • Faire une décoration à l'aide de branchage, de ruban rouge et doré, de bouton de rose, de clou de girofle et de farine.

Symbolique des bois sacrés des Druides :

  • Frêne : protection, prospérité, santé

  • Tremble : invoque la compréhension du grand Destin

  • Bouleau : nouveau départ

  • Houx : inspire les visions et révèle les vies passées, amour et protection

  • Chêne : apporte guérison, force et sagesse

  • Sapin : prospérité et développement

  • Saule : invoque la déesse pour réaliser les désirs

Le Feu sacré


Dès la tombée de la nuit de Yule, placer des bougies devant vos fenêtres, allumez-les et laissez- les brûler toute la nuit. Cette flamme lumineuse nous rappelle que cette longue nuit va laisser place à la Lumière et appelle le retour du Soleil.



Elle nous invite à garder confiance quoi qu'il arrive et, tel un phare dans la nuit, nous montre le chemin vers un avenir radieux à venir.



DIY


Fabrication de son autel

Construire un autel dédié aux cycles saisonniers, aux divinités, aux éléments a une symbolique particulière. Avoir un autel chez soi, c'est amener un brin de sacré en son lieu de vie ; c'est asseoir sa spiritualité dans la matière ; c'est se connecter à la gratitude au quotidien. Ici, je vous donne un petit exemple d'objets à mettre sur votre autel de Yule.

  • Une nappe blanche symbolisant la neige, la bûche de Yule, des bougies ou guirlandes lumineuses, des clochettes à faire tinter la nuit de Yule, des branchages, du gui, des noix ou/et noisettes.

Rien de mieux dans sa pratique que de créer ses propres outils de rituel. Ici, je vous transmets quelques recettes testées et approuvées par les esprits qui accompagnent cette fête de Yule et par votre humble serviteur.


Encens de Yule Préparation avec résine et consécration

  • Houx, if, chêne, lierre, hellébore, écorce de bouleau, écorce de pin, le tout sèchés

  • myrrhe et oliban, le tout broyés

  • consacré avec les rois Houx et Chêne

Cet encens est une invitation au retour de la lumière et à la gratitude envers l'obscurité pour son apprentissage.

Huile de Yule

  • 1/4 de C.S d'huile d'amande douce (ou autre HV)

  • 5-6 petits morceaux de résine de myrrhe

  • 5-6 petits morceaux de résine d'oliban

  • 8 gttes d'HE pin

  • 8 gttes d'HE cèdre

  • 5 gttes d'HE genévrier

Réduire les résines en une poudre très très fine, les faire chauffer à feu doux dans l'HV pendantenviron 1h. Ensuite, ajouter les HE


Recette

Accompagner son repas de fête avec une petite douceur enivrante. Aujourd'hui, je vous présente le cidre de Wassail. Ce breuvage chaud et ambré était bu généralement durant toute la période des fêtes, ou durant les 12 jours précédent Yule. (soit du 25- 26 décembre au 5-6 janvier)

Ingrédients: Recettes de https://ladamedudoubs.ch/le-wassail/

  • 1 btl de cidre brute

  • 1 btl de cidre doux

  • 2 bâtons de cannelle

  • 2-3 clou de girofle

  • 1 étoile de badiane

  • une pincée de muscade

  • 2 petites pommes

  • 1 orange

  • 1cm de gingembre frais

  • un alcool de type rhum ambré (optionnel)

Préparation:

  • Peler l’orange et la couper en 2, éplucher les pommes et découper en tranches.

  • Couper la racine de gingembre en petits morceaux

  • Verser les cidres dans une casserole puis ajouter les ingrédients restants et laisser mijoter à feu doux pendant à peu près 1h.

  • Passer le tout au tamis au-dessus d’un bol ou d’un saladier.

  • Avant de servir, verser une petite rasade de rhum pour vous réchauffer encore plus de l'intérieur. (optionnel)

Et si vous ne buvez pas du tout d’alcool, il est tout à fait possible de remplacer le cidre par du jus de pomme.

Je vous souhaite de vivre de très bonnes fêtes de fin d'année entouré des personnes que vous aimer et de l'harmonie des esprits de Yule.


Rim - TEFAĖ -

53 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page